Présentation du Projet Sportif Fédéral (PSF) : campagne 2020
Bien cerner le sujet

L’Agence Nationale du Sport (ANS) donne compétence aux fédérations sportives pour attribuer, au titre des Projets Sportifs Fédéraux (PSF), des aides financières aux clubs, comités territoriaux et ligues. Ces aides financières remplacent l’ex part territoriale du CNDS. Les subventions PSF visent le développement de la pratique sportive. 

Dans ce cadre, l'enveloppe financière PSF attribuée par l'agence s'élève à 605 560 € avec la répartition suivante :

  • Une enveloppe de base de 558 600 € (dont 108 500 € réservés aux structures d'Outre-Mer).
  • Une  enveloppe complémentaire de 46 960 € réservée aux clubs qui s'ajoute aux 261 400 € perçus par l'ensemble des clubs de la fédération au titre des PSF en 2019. En 2020, la part réservée aux clubs s'élève donc au minimum à 308 360 €.

A noter que les ligues, comités territoriaux et clubs de Nouvelle-Calédonie, de Corse et de Polynésie ne sont pas concernés par les demandes de subventions au titre des PSF. 

Pour le CNDS emploi/apprentissage, celui-ci s'appelle désormais "Projets Sportifs Territoriaux" (PST). La gestion de cette subvention est, comme les précédentes années, gérée par les DR(D)JSCS et les DDCS(PP). Nouveauté cette année, l'attribution prendra en compte les besoins en emploi des fédérations au plan territorial, en privilégiant les créations d’emplois comprenant des missions de développement en cohérence avec les déclinaisons territoriales des fédérations. 

Concernant le CNDS équipements, le traitement des demandes s'effectue, comme les précédentes années, par les DR(D)JSCS et les DDCS(PP).